3-facons-de-cuire-le-riz-parfait
blog

Comment Assurer une Cuisson Parfaite du Riz

Le riz peut être cuit selon 3 méthodes, chacune d’entre elles nécessitant une proportion d’eau différente. Ces méthodes sont l’ébullition, qui nécessite 12 fois plus d’eau que le riz ; la méthode japonaise, qui nécessite 5 fois plus d’eau ; et la cuisson à la vapeur, qui nécessite 2 fois et demie plus d’eau. Quelle que soit la méthode utilisée, il ne faut pas oublier que les grains de riz, lorsqu’ils sont bien cuits, doivent être entiers et distincts. Pour leur donner cette forme et éviter que le riz n’ait un aspect pâteux, il ne faut pas trop remuer cette céréale pendant la cuisson ni la faire cuire trop longtemps.

 

1- RIZ BOUILLIE

L’ébullition est la méthode la plus simple.  Le riz correctement bouilli constitue non seulement un plat précieux en soi, mais aussi une excellente base pour d’autres plats qui peuvent être servis à tout repas. L’eau dans laquelle le riz est bouilli ne doit pas être gaspillée, car elle contient beaucoup de substances nutritives. Cette eau peut être utilisée pour la préparation de soupes ou de sauces, ou même pour fournir le liquide nécessaire à la fabrication du pain à la levure.

Lavez soigneusement le riz et ajoutez-le à l’eau bouillante salée. Faites bouillir rapidement jusqu’à ce que l’eau commence à prendre une apparence laiteuse à cause de l’amidon qui s’écoule du riz dans l’eau ou jusqu’à ce qu’un grain puisse être facilement écrasé entre les doigts. Égouttez le riz cuit dans une passoire, puis versez de l’eau froide sur le riz dans la passoire, de manière à éliminer l’amidon détaché et à laisser chaque grain distinct. Réchauffez le riz en le secouant au-dessus du feu et servez-le chaud avec du beurre, de la sauce, de la crème ou du lait et du sucre.

2- MÉTHODE JAPONAISE

Le riz préparé selon la méthode japonaise peut être utilisé de la même façon que le riz bouilli. Cependant, à moins que l’on ne veuille utiliser le liquide du riz bouilli, la méthode japonaise a l’avantage d’être une manière plus économique de cuire cette céréale.

Lavez le riz, ajoutez-le à l’eau bouillante salée et faites-le bouillir lentement pendant 15 minutes. Couvrez ensuite l’ustensile dans lequel le riz est en train de cuire et placez-le au four durant 15 minutes supplémentaires, afin de faire évaporer l’eau plus complètement et de rendre les grains mous sans être en bouillie. Servir de la même façon que le riz bouilli.

3- RIZ À LA VAPEUR

La cuisson du riz à la vapeur demande plus de temps que les méthodes de cuisson précédentes, mais elle ne cause aucune perte de matière alimentaire. De plus, à moins que le riz ne soit trop remué pendant la cuisson à la vapeur, il aura un meilleur aspect que le riz cuit selon les autres méthodes. Comme dans le cas du riz bouilli, le riz cuit à la vapeur peut être utilisé comme base pour une variété de plats et peut être servi dans tous les repas.

 Laver soigneusement le riz et le mettre dans l’eau bouillante salée. Faites-le cuire pendant 5 minutes, puis placez-le dans un bain-marie et laissez-le cuire jusqu’à ce qu’il soit mou. Couvrez l’ustensile de cuisson et ne remuez pas le riz. Il faut environ 1 heure pour cuire le riz de cette façon. Servez de la même manière que le riz bouilli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.